Chargement... Merci de patienter quelques secondes...


MADAGASCAR, mon île de rêve...







MADAGASCAR, mon île de rêve...


 
xxxx
xxxx



L'Artisanat Malgache :







xxxx








L'artisanat Malgache apporte des ressources indispensables aux artisans locaux, parce qu'il utilise des matières issues de l'exploitation de ressources durables.





L'artisanat malgache est un atout pour ce pays.




15% des exportations malgaches sont représentées par l'artisanat pour un total de 44 milliards d'ariary (16 millions d'euros) en 2005.




Le secteur est à 85% informel, selon l'Institut national de la statistique.





Aussi il est urgent de renouveler leurs débouchés.




L'artisanat malgache est peu mis en avant par le commerce international de la décoration, qui exige des centaines de pièces identiques.




Seuls 1,5% des artisans exportent directement.
















Voici la liste de l'artisanat Malgache :











La broderie:



La broderie de Madagascar est célèbre pour ses nappes brodées.






Voici quelques liens externes intéréssant :


www.artisanatmalgache.net/vide-grenier1/index.html




 




 





 















 
La marqueterie :



Les Artisans Malgaches fabriquent des coffrets en bois marquetés...




La marqueterie est le travail du bois (bois de rose, palissandre...)




 














 








 
La rabanne :







La rabanne est la construction d'objet en raphia.








A Madagascar, il y a une entreprise Européenne qui se nomme Marie Rabane.




Cette entreprise est implantée à Madagascar depuis déjà 12 ans.




Marie-Rabane fabrique des produits artisanaux tels que : des sacs à main, paniers, emballages, ect... à partir d'une matière première qui s'appelle : Le raphia.






Voici le lien de cette entreprise :



www.rabane.com/











Le raphia est une fibre provenant des feuilles d'un palmier : le Raphia ruffia (Raphia farinifera) originaire de Madagascar.




Les feuilles peuvent atteindre 25 m sur 4 m.











 









 










Le raphia est une fibre textile très solide, des cordages, des liens et du tissu d'ameublement.









 









À Madagascar, il sert par exemple à fabriquer le jabo-landy.




Le jabo-landy est un type de lamba composé de soie et de raphia.





Le lamba (prononcez lamb) ou lambahoany est la pièce principale et emblématique du costume traditionnel Malgache, constitué d'une pièce de coton ou de soie rectangulaire plus ou moins grande.











 












 
 

Le lamba















 
La tabletterie :



La tabletterie est le travail de la corne et de la nacre appliqué aux bijoux, couverts, cornets à dés, pions de jeux, plumiers, étuis à lunettes…






Zébu
















 



 


Les cornes immenses du zébu : animal emblématique de Madagascar ; offrent une matière très fine d’une grande variété de couleurs allant du noir à l’ambre clair.






Bagues en corne de zébu.






Les artisans malgaches utilisent également de la nacre pour fabriquer leur bijoux, couverts, ect...





Voici un morceau de nacre





La nacre est le revêtement intérieur de certaines coquilles de mollusques,

composé de cristaux
 d'aragonite et de 
conchyoline, aux reflets irisés.








C'est un produit recherché depuis longtemps pour la décoration, la

marqueterie, la confection de bijoux ou de boutons
, au point que certains

coquillages tels que les ormeaux ont localement disparu.










Certains sont élevés pour la nacre.







la nacre résiste mieux aux acides que la coquille et se reconstitue lorsqu'elle

est percée ou abîmée chez le coquillage vivant.








 

Lorsqu'un élément étranger irritant entre dans la coquille de ces mollusques,

ceux-ci secrètent également de la nacre couche après couche tout autour

afin de s'en protéger, formant ainsi une (ou plusieurs) perle
(s).








 

Contrairement aux autres couches de la coquille, la nacre est synthétisée par

le mollusque tout au long de sa vie.









 

 

La nacre fait partie des pierres fines ("semi-précieuses").










La mise en œuvre des cornes de zébu par les tabletiers rappelle celle d‘une autre matière, issue d'une espèce protégée par la convention de Washington ; l’écaille de tortue, encore utilisée mais qui doit être remplacée totalement.









 
La lapidairerie :




La lapidairerie est le travail des pierres dures.





Du saphir au marbre, en passant par les arbres fossilisés ; l’île rouge regorge de merveilles géologiques.




 

Voici un saphir









On trouve à Madagascar :




Les pierres semi-précieuses ( topaze, améthyste, aigue marine, grenat et tourmaline) et les «pierres fines »




 

Topaze bleu






ou encore : 




- Les tranches d’arbre fossile,





- L
es ammonites, peuvent être intégrées à la joaillerie et à certains objets.





 

Tranche d'arbre fossile





 





 

Ammonite









La liste de l'artisanat d'art malgache comporte également :





- La bijouterie :  (notamment le travail de l'or en filigrane qui se trouve dans le nord et l'ouest de Madagascar).






- La fonte d’aluminium : qui après moulage et brossage se prête aux usages du bronze en décoration (ville d'Ambatolampy)






- L'épais papier Antaimoro : papier à base d’écorces d’Havoa et de plantes.



La technique de fabrication a été importée, il y plusieurs siècles par les immigrants arabes implantés dans la partie sud-est de Madagascar.




 










- Les maquettes de bateaux (Antananarivo).


















http://cecilefirelight.boosterblog.com/




xx
 
xx


xx
Booste le trafic de ton blog xx       xxxx



xx

 

Découvrez la playlist Ma musique preferee avec Richard Clayderman
xx      xxxx    

xxxx  xxxx  xxxx  xxxx
 

 

xx


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement