xxxx
xx

 

 
xx


xxxx




La guinée :


 

  
Drapeau de la Guinée





 






 




 
Cliquer sur cette fleur pour voir l'office du tourisme de la Guinée :






 
La République de Guinée, aussi appelée « Guinée-Conakry » du nom de sa capitale pour la différencier de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale, est un pays d’Afrique de l'Ouest.


Elle a pris son indépendance de la France le 2 octobre 1958.


 
La Guinée se trouve sur la côte atlantique de l’Afrique de l'Ouest.

 
Elle est entourée de la Guinée-Bissau (385 km de frontières), du Sénégal (330 km), du Mali (858 km), de la Côte d'Ivoire (610 km), du Liberia (563 km), de la Sierra Leone (652 km) et de l'océan Atlantique.


 



Dame de Maali





 
On distingue quatre zones géographiques :


 
- Une zone côtière, la Basse-Guinée ou Guinée maritime,


 
- Une zone montagneuse, la Moyenne-Guinée, qui comprend le massif du Fouta Djallon,


 
- Une zone de savane au nord, la Haute-Guinée,


 
- Une zone de forêts au sud-est, la Guinée forestière.


 
Ces quatre zones, parfois appelées « régions naturelles », ne correspondent pas aux régions administratives.
 

 


 
Hydrographie :


 



 
De nombreux fleuves, tels que le Niger, le Sénégal, la Gambie, ainsi que leurs principaux affluents (Tinkisso, Milo, Niandan, Falémé) trouvent leur source en Guinée, faisant de ce pays le « château d'eau » de l’Afrique de l’Ouest.


Ces cours d'eau partent des massifs guinéens et se dirigent au début de leur parcours vers le nord ou vers l’est.


 
Il existe également un très grand nombre de fleuves côtiers descendant des massifs guinéens vers l’ouest, comme le Konkouré ou vers le sud, comme le fleuve Mano.



 



 
De la Guinée-Bissau à Conakry, ces fleuves forment de profonds estuaires qui ont conservé les noms donnés par les explorateurs portugais au xve siècle.


 
Ces estuaires constituent des voies de communications à travers la mangrove de Basse-Guinée, région qui s’appelait « Rivières du Sud » au début de la colonisation par les Français, au xixe siècle.


 
Le massif du Fouta Djalon offre un potentiel de production électrique.


 

Fouta Djalon




Le fleuve Konkouré, proche des villes de Mamou, Kindia et Conakry fait l'objet d’un programme d’aménagement et un premier barrage a été inauguré en 1999.
 






 
Relief et géologie :

 
La Guinée est un pays qui possède de nombreuses ressources.


Cette abondance des ressources, notamment minières, lui vaut l'appellation de « scandale géologique ».


La Guinée est le premier pays mondial pour ses réserves prouvées de bauxite ; le deuxième derrière l’Australie pour la production.


Le très riche gisement de Sangarédi est exploité par la Compagnie des Bauxites de Guinée.


Le pays dispose également d’or, de fer, de diamants, de pétrole et d’uranium.






 
 
Climat :

 
Il s’agit d'un climat tropical à deux saisons : la saison des pluies et la saison sèche.


La durée de ces deux saisons varie en fonction des régions climatiques : il existe quatre régions climatiques distinctes en Guinée.


L’ouest, au bord de l'Atlantique, est très humide.


Le climat est plus tempéré au centre (deux saisons égales, pluies de mai à novembre).


Au nord-est, le climat est tropical sec avec des pluies plus faibles, des températures élevées sauf de décembre à février lorsque le vent souffle (20 °C contre 40 °C).


Le sud-est de la Guinée est séquatorial avec une longue saison des pluies (8 à 10 mois) et des températures moyennes de 24 °C à 38 °C.
 



 


Cliquez sur mon île pour lire la suite de la Guinée :


 
 





http://cecilefirelight.boosterblog.com/


xx
 
xx

xx
Booste le trafic de ton blog xx       xxxx



xx xx      xxxx    

xxxx  xxxx  xxxx
Afficher la suite de cette page






Créé avec Créer un site
Créer un site