xxxx
 


 
xxxx


 

Le manguier voyageur :


J'aimerai vous raconter un souvenir de la Guinée qui me touche particulièrement à chaque fois que j'y songe lorsque j'ai de la nostalgie par rapport à mon enfance passée en Afrique...

A cette époque là, je devais bien avoir 9 ou 10 ans...et je m'en souviens encore comme si c'était hier...


Le manguier de l'évasion :


Comme je vous l'avais déjà raconté lors de mes précédentes anecdotes ; notre maison de fonction était située en bordure de mer ; et sa façade faisait face à un haut mur ajouré d'alvéoles par lesquelles on pouvait aperçevoir une magnifique plage de sable blanc...


Parfois, il pouvait même arriver que l'un de nos 3 chats passait la tête à travers l'une d'entre elles ; afin de regarder sans doute juste par curiosité ; ce qui se passait derrière...

 

Et au devant, tout à fait à droite de ce haut mur ; se trouvait un grand et bel arbre fruitier qui n'était autre qu'un manguier...

 

La partie inférieure des branchages de celui-çi, venait se coucher littérallement sur le dessus du mur qui était incrusté de brisures de verres de bouteilles très tranchantes...(sans doute pour dissuader les voleurs de franchir le mur côté plage)


Mon arbre à moi !!!


Un arbre qui était pour moi comme un confident bien vivant et bien plus encore !! car il me transportait à chaque fois que je le souhaitai ; loin du monde réèl dans des voyages extraordinaires ; au-delà des frontières, dans les airs !!! ; vers de nouvelles contrées...

J'adorai ce manguier qui me permettait de m'évader l'esprit et de réaliser chacun de mes rêves rien qu'en regardant de mes yeux émerveillés ; la mer, le ciel et les nuages si blancs...
 


 

De mon arbre, juchée tout à fait en haut de la cime ; je pouvais aperçevoir toute l'immensité de l'océan Atlantique et sentir ses agréables odeurs d'algues et d'embruns...


  

J'écoutai avec allégresse, le bruit du ressac de la mer mais aussi celui du vent ; entremêlés par les cries de joie des quelques enfants Guinéens qui jouaient, non loin de là, sur la plage...


Tous mes sens étaient en éveil :

- La vue de ce superbe tableau représentait tantôt, (suivant les jours) une mer houleuse ou lisse comme une ardoise...

- Le bruit des vagues me berçait tandis que le souffle du vent de la mer venait me raffraîchir les yeux qui étaient restés légèrement plissés à cause de la force de celui-çi...

 

- Le vent me caressait tout doucement le visage et me procurait une véritable sensation de bien-être et de fraîcheur grâce à sa ventilation ; tellemement il faisait extrêmement chaud en Guinée...

Je me rappelle qu'à ces moments là je me sentais si sereine...si libre...si heureuse...en totale harmonie avec la nature, la mer, le ciel et le vent...

Ce vent que j'aimai tant et qui faisait virevolter par moment ; ma longue queue de cheval blonde, qui venait me chatouiller le visage...

A ces moments là ; j'avais l'impression de m'envoler tel un oiseau dans ce ciel si bleu parsemé de nuages ; et qui me fascinait tant...

Je respirais l'air marin à pleins poumons et je me sentais libre face au vent de la mer comme si je gouvernais le monde entier...(exactement comme la fameuse scène du film "Titanic" ou le héros "Jack" se sentait être le Roi du Monde"...)

 

 

Je me sentais être la Reine de tout l'océan Atlantique !!! et pourquoi pas du monde entier...tellement j'étais devenue un géant doté d'une force surnaturelle qui pouvait surmonter n'importe quel problème et biensûr aider son prochain en un claquement de doigt et ce ; sans aucun effort, telle une héroine de bande dessinée...


 

Oui, grâce à mon arbre magique, je pouvais accomplir tout ce que je ne pouvais pas réaliser en tant qu'être humain mortel sur cette terre...

Ce manguier me grandissait et me permettait d'être au-dessus de tout ; rien qu'en touchant son écorce qui était à la fois douce et rugueuse..

Je pouvais ressentir toute sa force...

 

 

Oui, grâce à lui ; j'avais des ailes virtuelles dans le dos et je pouvais tout combattre sans craindre qui que ce soit car je devenais invincible et intouchable grâce à ses pouvoirs surnaturels qu'il m'avait transmise...


 







Créé avec Créer un site
Créer un site