Les Amphibiens : Les différentes espèces de grenouilles de Madagascar :





 





Le crapaud rouge ou Dyscophus antongilii :








 


 

Le crapaud rouge de Madagascar (Dyscophus antongilii),

parfois appelé grenouille-tomate, est 
une espèce
 d'amphibien de la

famille
 des Microhylidae.





 

Comme la plupart des espèces très colorées, ce crapaud sécrète

(quand il est agressé) des toxines 
qui brûlent la bouche et les yeux

de ses 
prédateurs, et peuvent causer des allergies
 chez l'homme.



 









 

Cette espèce est endémique de Madagascar.



Elle se rencontre dans les zones subtropicales et tropicales de forêts

basses et humides, sur les 
berges de rivières, les mares, marais,

zones 
humides intermittentes.




On l'aperçoit près des zones humides dans les plantations, rizières,

champs, jardins ruraux et 
jusque dans les villes parfois.




Elle est également présente dans certaines forêts dégradées et

dans les fossés ou petits canaux.




 

On l'observe encore dans son milieu le plus naturel, dans les forêts

humides du parc national Masoala (patrimoine mondial de l'
Unesco),

parc qui est lui-même victime du trafic de bois précieux et de

braconnage.

 







 





Description :
 

 

Dyscophus antongilii mesure de 60 à 65 mm pour les mâles et de

85 à 
105 mm pour les femelles.




Son dos varie du jaune-orangé au rouge foncé.


Son ventre est généralement plus clair et jaunâtre.


Des taches noires ornent parfois la gorge.


La femelle est plus colorée et brillante que le mâle souvent orange

ou brun-orange plus terne.



Les jeunes sont aussi plus ternes et ne développent une coloration

brillante qu'à la maturité sexuelle.


 



 





Protection de ce crapaud :




Ce crapaud atteint la maturité sexuelle à l'âge de 9 à 14 mois.
 

 

Cet animal est en fort déclin et est considéré depuis 2002 comme

"presque menacé".




C'est essentiellement la pollution qui est la menace la plus

importante.



Il faisait l'objet d'un trafic international, bien que la situation soit

désormais sous contrôle.












Scaphiophryne gottlebei :



 






Scaphiophryne gottlebei est une espèce d'amphibien de la

famille
 des 
Microhylidae.



Cette espèce est endémique de Madagascar.



Son aire de répartition se limite à quelques zones situées dans la

province de Fianarantsoa
, à une altitude comprise entre 700

et 
1 000 m.




 







Description :




Scaphiophryne gottlebei mesure de 20 à 30 mm pour les mâles et

de 30 à 
40 mm pour les femelles.



Sa forme générale est assez ronde.



Son dos présente des motifs bien marqués de couleur blanche,

rougeâtre et verdâtre et qui sont 
en général plus pâles chez le

mâle.




La peau de son dos est lisse.



Son ventre est grisâtre.




 






Toutes ces caractéristiques en font une espèce bien distincte des

autres espèces du 
genre Scaphiophryne.




 

Les tétards de cette espèce, qui se nourrissent en pleine eau la

nuit, présentent la particularité, le 
jour, de maintenir leur tête

quasiment enfouie 
dans le sol et de s'alimenter de substrat.





 

Tétard






Cela a eu pour conséquence un renforcement de leur orifice buccal

et de leurs papilles (qui se sont 
kératinisés) et une projection de

leur yeux en 
position latérale.





Les jeunes mesurent de 10 à 15 mm lors de la métamorphose et

présentent des motifs colorés 
identiques à ceux des adultes.






Comme d'autres espèces de ce genre, Scaphiophryne

gottlebei
 peut s'enterrer dans les sols meubles en creusant une

cache 
avec ses pattes arrières (voir image çi-dessous).





 





Mais elle peut également grimper le long de parois verticales et

trouver ainsi refuge au niveau de 
cavités naturelles.





 






Commerce :


Cette espèce est proposée dans le commerce terrariophile.



Toutefois, dans la mesure où elle se reproduit facilement en

captivité, cette pression n'aurait que 
peu d'impact sur les

populations sauvages qui 
sont, malgré tout, considérées comme en

"en 
danger critique d'extinction" par l'UICN et inscrites à la CITES.




 



Cliquez sur mon île pour découvrir d'autres espèces de

grenouilles :




Mantella Baroni, Boophis Goudotii, Mantella Madagascariensis et Hoplobatrachus Tigerinus








http://cecilefirelight.boosterblog.com/



 

 

xx
 
xx


xx
Booste le trafic de ton blog xx       xx xx    

xxxx  xxxx  xx

 
Afficher la suite de cette page






Créé avec Créer un site
Créer un site