xx
 
xx


Les orchidées de Madagascar :


 




Il existe plus de 1000 espèces d'orchidées à Madagascar.



La famille des Orchidaceae (Orchidacées ou Orchidées) est une très grande famille de plantes monocotylédones.


C'est la famille végétale la plus diversifiée, comptant plus de vingt-cinq mille espèces, réparties en huit-cent cinquante genres.

 

Ce sont des plantes herbacées, de type divers, autotrophes ou saprophytes, à feuilles réduites, à écailles, ou développées, terrestres ou épiphytes, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, des régions tempérées à tropicales.


 




La symbiose, qu'elle soit de type autotrophique, saprophytique voire parasitique, se fait avec un champignon microscopique qui permet à la plante de pallier à la fois l'absence de toute réserve dans ses graines, et l'absence de radicelles au niveau de ses racines.


C'est une famille largement répandue et on rencontre la majorité des espèces dans les régions tropicales.



Le nom Orchidée vient du grec orchis qui signifie testicule, ou olive, en référence à la forme des tubercules souterrains de certaines orchidées terrestres des régions tempérées.










Aerangis :


 
 



Aerangis est un genre d'orchidée dont on connaît une cinquantaine d'espèces que l'on rencontre dans les forêts pluviales d'Afrique des Comores et de Madagascar.


Elles sont, la plupart du temps, épiphytes
mais certaines s'installent aussi sur des rochers.


Elles sont proches des Vanda.



Leurs fleurs petites, généralement blanches sont agréablement parfumées la nuit.






 

Quelques espèces originaires de Madagascar :

 
    • Aerangis articulata
 
 
    • Aerangis citrata
 
 
    • Aerangis ellisii
 
 
    • Aerangis fastuosa
 
 
    • Aerangis modesta
 
 
  •     °Aerangis pumilio

 

 


 


Culture de l'orchidée :





 
 

La culture de ces plantes est facile pourvu que l'on respecte les quelques points qui suivent.


Les températures devraient être comprises entre 16 et 18°C la nuit et 18 à 25°C le jour, avec un taux d'humidité oscillant entre 60 et 80 % toute l'année.


Les arrosages doivent être abondants (de l'ordre d'une à deux fois par semaine), avec une eau non calcaire.


Diminuer un peu l'arrosage quand les températures sont plus fraîches.


 

L'exposition doit être abritée du soleil direct.


Les aerangis tolèrent une luminosité moyenne (un bord de fenêtre exposé au nord, par exemple).



Fournir un engrais équilibré après la floraison pendant la période de croissance.


Ensuite, préférer un engrais dosé N<P<K pour favoriser la floraison.

 

Le rempotage peut intervenir quand le compost vieillit (~ 2 ans) et quand la plante développe de nouvelles racines hors du pot.


Le substrat peut alors être composé de mousse de sphaigne pure pour une jeune plante, ou d'écorce de pin pour une plante plus agée.


Il est également envisageable de les monter sur écorce si l'hygrométrie est suffisante.



 



 



 



 



 



 



 



 
 







xxhttp://cecilefirelight.boosterblog.com/



 

 

xx
 
xx


xx
Booste le trafic de ton blog xx       xx xx    

xxxx  xxxx  xxxx



Créé avec Créer un site
Créer un site