XXXX
xx

 
xx

 

Majunga :



 

xx> xx

 

   

Majunga (Mahajanga) ou la Cité des fleurs :



Située à l'embouchure du fleuve Betsiboka en bordure de la baie de Bombetoka, Majunga est au centre d'un creuset d'influences africaines et orientales, grâce aux liens commerciaux tissés depuis des siècles entre les populations Sakalava et celles venant des îles Comores, d'Afrique, d'Inde mais aussi d'Europe.

 

L'influence coloniale a laissé une forte empreinte architecturale avec ses bâtisses imposantes aux hautes colonnes et blanchies à la chaux.

 

 

 




 

Majunga, c'est ainsi une multitude d'images qui se juxtaposent :

 

Ses mosquées d'un blanc immaculé, son quartier indien et ses maisons aux portes sculptées,son port où s'affairent débardeurs et commerçants, tireurs de pousse-pousse volubiles, femmes en pagnes colorés affairées au "bazary", le marché.

 



 



Le baobab :

 





 

 

 


 

Fleurs du baobab

 

 

 


 

 

  
 


 

Situé au milieu du square Poincaré, cet immense baobab est devenu le symbole vivant de la ville.

Il est d'ailleurs à aujourd'hui, plus que centenaire...

 

 

 


 


Le Port aux Boutres :


 

 


 

 

  


 

 



 

Le port de Majunga est le deuxième port de Madagascar.
 

Le trafic des boutres est assez actif. Certaines lignes de navigation relient la ville aux ports des Comores et de la côte orientale de l'Afrique (Zanzibar, Dar es Salam, Mombasa).
 

Majunga est reliée à Antananarivo par la RN4, longue de 570 km. Le trajet exige une dizaine d'heures en voiture.
L'aéroport international de Majunga dessert les Comores et Mayotte.


 

 


 

 


Les imposantes goélettes de construction traditionnelle laissent entrevoir leurs poulies de renvoi en bois, cordages en fibres naturelles et leurs voiles en coton souvent rapiécées et usées par le soleil et les coups de tabac dus au "Varatraza" (vent violent soufflant dans la région).

 

Les bâtiments semblent sortir tout droit d'une autre époque, pourtant boutres et goélettes sont encore aujourd'hui largement utilisés sur l'ensemble de la côte ouest de Madagascar.

 

 

 

 

A Majunga, il y a des anciennes maisons arabes aux façades ouvragées.


Les bâtisses des commerçants indiens ont des portes sculptées.
Ces portes auraient été importées des Indes à la fin du XIXe siècle.

Elles sont visibles surtout dans le quartier du port aux boutres.

 

 

 

 




 

 

La promenade en corniche :

 
 




C'est la promenade traditionnelle de fin de journée le long du boulevard Poincaré et en corniche.

 

On y vient nombreux, pour flâner en profitant des magnifiques couchers de soleil et se retrouver entre amis ou en famille.

 

Pour les amoureux, le jardin d'amour situé à la pointe du caïman domine l'ensemble de la Baie du Bombetoka.

 

La promenade peut se prolonger jusqu'au "Port Schneider" dont la jetée est le vestige d'un projet de port.

 

On peut également poursuivre en direction du village touristique.

 





Cliquez sur mon île pour découvrir la suite de Majunga :




http://cecilefirelight.boosterblog.com/



 

XX

 
XX


XX
Booste le trafic de ton blog xx       xx xx    

xxxx  xxxx  xxxx
Afficher la suite de cette page






Créé avec Créer un site
Créer un site