XXXX
xx
 
xx
 

Une invasion de criquets "nomade" dans la ville de N'Djamena : suite :

 
xxxx
 
 

L'Hôtel Novotel :

 


 


 
 
 
 

Je me souviens encore de cette jolie et très grande piscine car j'y venais souvent m'y baigner avec ma famille...

En effet, il se trouvait que nos chambres communiquantes donnaient sur une des ailes extérieures de l'hôtel ; ce qui ne m'enchanta pas du tout...




 
 

Couloirs extérieurs de l'hôtel menant à nos chambres...

 



 

Et au moment d'ouvrir la porte de notre chambre ; nous fîmes donc, très attention de ne pas entraîner dans notre sillage les fameux insectes ; étant donné qu'il y en avaient encore un peu partout qui volaient dans tous les sens ou encore d'autres, qui restaient aglutinés contre les murs des couloirs extérieurs de l'hôtel...

 


Mais heureusement tout se passa sans encombres et finalement aucune de ces affreuses bestioles ne s'engouffra ou même ne se trouvâ dans nos chambre...

Je pouvais enfin me détendre...

Une fois après avoir pris une bonne douche, je m'allongeai sur mon lit et avec un soupir de soulagement je me disais en mon for intérieur, que j'étais en sécurité dans ma chambre alors qu'à l'extérieur ; la ville de N'Djamena était envahie de ces essaims de criquets...

 


Et pourtant, je dois avouer que cette nuit là, mon sommeil avait été très réparateur mis à part quelques mauvais rêves concernant ces indésirables envahisseurs...

 


 




Créé avec Créer un site
Créer un site